16/05/2010

L'EUROPE EST MORTE !!!!!!!!!!!!!!!!!

Face à la crise l’Europe à vau l’eau ne sait plus où elle est ! Elle est morte.

Comme nous le laissions entendre ce 10 mai, ce n’aura été qu’un feu de paille ! Nous maintenons, comme il est écrit dans cet article récent : http://dutron.wordpress.com/2010/05/10/des-mesures-europe... :

« Nous voici donc partis dans une spirale qui ne peut que conduire l’Europe au malheur de ses plus pauvres avec la complicité de nos dirigeants ! »

POURQUOI EN SOMMES-NOUS A CETTE SITUATION ??

-      1° – Des mesures prises sans ligne économique commune.

Malgré les mesures massives annoncées, après deux jours de flambée boursière, les bourses retombent non sans que quelques petits malins n’eussent pris leur bénéfice au passage. Mais, aujourd’hui, le roi est nu est les mesures prises ne rassurent déjà plus les marchés. L’entourage de Barack Obama parle de menace de désintégration de l’Euro et quelques dirigeants, dont Merkel, lancent des appels déchirants comme on lance une bouteille à la mer après avoir fait tout le nécessaire pour que la situation en soit là où elle est ! http://fr.news.yahoo.com/64/20100513/twl-l-appel-d-angela.... Evidemment Merkel se trouve dans l’œil du cyclone :

  • elle qui a freiné des quatre fers l’aide à la Grèce,

  • elle a mis l’Europe en porte à faux et amené la situation actuelle,

  • cela ne lui a même pas permis de gagner les élections du länder de Rhénanie du Nord – Westphalie qui étaient à la base de ce cirque,

750 milliards ne rassurent donc pas ! Pourquoi ? Parce que les marchés ont très bien compris que, parallèlement à ce plan, une SURENCHÈRE DE LE RIGUEUR  se mettait en place et qu’elle ne pouvait que conduire à une nouvelle récession.

-      2° – Le pacte de stabilité est mort.

En effet, la question est d’abord institutionnelle. Car, tout de même, si on regarde les choses objectivement, si on regarde l’Europe comme un pays, ces déficits publics qui font la « Une » des gazettes y sont moins élevés qu’aux États-Unis ou au Japon et c’est pourtant l’Europe qui est attaquée.

  • Pourquoi encore ?

    • Parce qu’elle est le « ventre mou » du système !

    • Parce que les divergences entre les pays éclatent au grand jour,

    • Parce que l’Allemagne pratique une politique dite de « désinflation compétitive » dirigée, en premier lieu contre les autres européens,

    • Parce que cette Europe fait, de la sorte, la preuve de son absence de solidarité,

    • Parce que, de surcroît, la gestion économique de l’Europe ne peut se résumer à ses déficits publics,

    • Parce que la Zone Euro fait chaque jour la preuve de son inexistence et qu’elle ne protège plus de grand-chose,

  • PARCE QUE, in fine, LE PACTE DE STABILITÉ EST MORT !

    • La seule réponse aux attaques contre des pays membres fut le chacun pour soi pendant plusieurs mois,

    • La seule réponse actuelle, c’est l’austérité,


    • L’autre réponse, conséquence de la précédente,  c’est la nouvelle course du chacun pour soi à la « rigueur », en vérité, au malheur pour les plus fragiles des citoyens des peuples d’Europe, des mesures à contre courant et à contre temps !

    • Que signifie un pacte qui, depuis Maastricht,  affiche une NORME de déficit public à 3 % du produit intérieur brut laquelle atteint 7,5 % fin 2009 et où l’on promet, contre toute évidence, de revenir à 3% en 2013 ? Ce serait risible si ce n’était dramatique !

L’ABSENCE DE VISION LONGUE ET COMMUNE :

Ce qu’ont révélé les évènements récents, c’est l’absence de politique économique commune, c’est l’absence de prise de conscience qu’une politique économique suppose du temps, suppose, pour tout dire UNE VISION COMMUNE ET UNE VISION A LONG TERME !

Or, il apparaît clairement et aux yeux de tous que les deux principaux pays qui servaient d’axe central à cette Europe – l’Allemagne et la France – ont des visions différentes expression d’intérêts conçus comme divergents ! Voir notamment : http://dutron.wordpress.com/2010/05/01/grece-portugal-esp...

Et : http://dutron.wordpress.com/2010/03/26/accord-europeen-su...

Et : http://dutron.wordpress.com/2010/03/08/la-crise-grecque-r...

Ce ne sera pas faute d’avoir sonné le tocsin, les cloches !!

Mais non ! Comme sœur Anne, nous ne verrons rien venir ou alors, bien trop tard et bien trop peu !

L’ABSENCE DE GOUVERNANCE !

-      Voici donc l’Europe, nantie de :

  • Un président : Van Rompuy qui, comme belgicain, n’étant ni pour ni contre bien au contraire, l’a profondément dans l’Haïku,

  • Un président de la commission néolibéral à tout crin : Barroso,

  • Une présidence tournante qui devrait revenir à la Belgique, actuellement sans gouvernement, qui votera à la mi-juin et dont on ne sait pas si elle aura un gouvernement quand son tour de présider l’Europe viendra,

  • Un président de l’Eurogroupe…un sacré numéro attendu qu’il est luxembourgeois, rendez-vous …compte !!

  • Une BCE toujours dirigée par le pléonastique Trichet autonome et fier de l’être mais pas plus !

  • Mais une Europe qui aurait les moyens…si elle le voulait.

    • La seule France ne fut-elle pas capable de mobiliser 360 milliards d’Euros pour sauver …les banques ? Et aujourd’hui on se gargarise de 750 milliards, A SEIZE ! A pleurer !

  • Ha, si ! J’allais oublier !! Il serait question d’admettre l’Estonie dans la zone Euro !! C’est un gag ou quoi ? Ou bien est-ce l’exemple Grec qui fait école ??

Si vous voyez le symptôme du soupçon du commencement d’une gouvernance dans ce fourbi, faites-moi signe !

Alors que les problèmes de l’heure, l’urgence, l’emploi des européens, la présence européenne dans la géopolitique mondiale, tout en somme devrait nous obliger à une politique commune et à une régulation économique partagée, l’EUROPE N’A TOUT SIMPLEMENT PAS DE GOUVERNANCE !

Source Alternatives Économiques

En 2008, j’écrivais un « Essai de pamphlet » intitulé : « A mort l’Europe ? ». Le thème, l’interrogation de ce livre c’était : « et si les politiques (hommes et femmes) européens et les politiques menées conduisaient à la mort de l’IDÉE EUROPÉENNE ? ».

C’est fait ! Vous l’avez tuée !

Guy Dutron

10:43 Écrit par chris dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |