02/08/2008

VOUS AVEZ DIT SONDAGE ????????

VOUS  AVEZ  DIT  SONDAGE !!!!!!!!!!!!!

*******************************

Cette fin de juillet a vu, pour la première fois sortir de presse, (avec publication transfrontalière svp…), une scandaleuse manipulation de population et de son opinion.

Orchestrée par un groupe de presse (franco/belge), et une chaîne de presse écrite et télévisée sous la mainmise  ferme d’une des plus grande fortune d’Europe, en la personne d’Albert FRERE (RTL-TVI pour ne pas la citer).

Ainsi, sous des gros titres exagérément disproportionnés, on a « essayé » de frapper l’opinion des vacanciers sur le retour, en leur assènant qu’un belge sur deux est prêt à se laisser manger comme un jambon/beurre, ou une  baguette et un came de chez mambert !!!

Scandaleuse affirmation quand ceux qui ont eu la chance de pouvoir partir pour se ressourcer, vont maintenant être confrontés aux augmentations des produits de bases comme les carburants et les matières premières vitales, celles là même qui ont déjà affamés des centaines de millions de gens dans le monde en voie de développement.

Pour le RPW, cette déferlante de chiffres est une honteuse et scandaleuse tromperie, c’est de l’intoxication du bourrage de crâne, de la propagande politico/économique qui n’a qu’un seul mérite, celui de nous montrer jusqu’où sont prêts à aller certains affairistes, spécialistes des avantages fiscaux à la sauce Reynders, ainsi que de nous prouver, une fois de plus que pour eux l’argent de cette campagne ne compte pas, car cela ne représente rien au regard de ce qu’ils empochent par le truchement de nos sociétés capitaliste boursicoteuses.

Sans nous embarquer dans de longs discours, la gauche alternative française  nous démonte bien le processus, viennent ensuite deux témoignages que le RPW voulait joindre à nos commentaires, par un extrait du forum de toudi et une réaction  très claire de  Monsieur José FONTAINE sont directeur, et pour la bonne bouche, un coup de gueule ferme d’un militant Wallon républicain et anticapitaliste, historien documentaliste de son état on ne peut donc taxer les propos de monsieur Milou RIKIR de billevesées, il parle et technique et politique avec son expérience et son cœur de Wallon.

Bonne lecture :

 

 

VU DE  FRANCE

 
 
Question Belge Wallonie Rattachement à la France Vers un gouvernement des sondages ?


DECRYPTAGE : L’AFFAIRE PART D’UN SONDAGE COMMUN « La Voix du Nord » - « Le Soir ».


La Voix du Nord : Serge Dassault revendait, lors de l'été 2005 le groupe de presse nordiste à son ancien propriétaire, le groupe belge Rossel.
La présence d'Yves de Chaisemartin, ancien patron du groupe Socpresse, au sein de la structure Rossel France, laisse penser que ce dirigeant tire encore les ficelles de la presse nordiste. De Chaisemartin est également actionnaire à 25 % de l'hebdomadaire Marianne.
 L’article de La Voix du Nord sur le sujet :
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2008/07/29/article_un-wallon-sur-deux-pret-a-devenir-franca.shtml
Le quotidien Le Soir : est édité par la SA Rossel & Cie, majoritairement détenue par les trois enfants de feu Robert Hurbain (1929-2001), héritier de la famille Rossel. Ils possèdent chacun 83 des 300 actions de la société éditrice par l'intermédiaire de trois sociétés liées par des participations croisées:

  • la SA Auxiliaire Rossel, dont Patrick Hurbain est l'administrateur délégué;
  • la SA Rossel-Hurbain, dont Christine Marchant-Hurbain est l'administrateur délégué;
  • la SA Société de Participations Rossel-Hurbain, dont Nathalie Hurbain  est l'administrateur délégué.
  • La position du journal Le Soir : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/communautaire-notre-sondage-2008-07-30-621577.shtml

Le Sondage : réalisé en France les 24 et 25 juillet auprès d'un échantillon représentatif de 955 personnes âgées de plus de 18 ans et en Wallonie du 18 au 22 juillet auprès d'un échantillon représentatif de 510 personnes âgées de plus de 18 ans. Pour ces deux échantillons, la méthode utilisée était celle des quotas.

 

Selon cette enquête réalisée des deux côtés de la frontière, 49% des Wallons sont favorables au rattachement alors qu'ils n'étaient que 29% en octobre 2007; pour autant 45% des Wallons s'y déclarent "plutôt" ou "pas du tout" favorables.
Côté français, 60% des personnes interrogées se déclarent favorables à un rattachement contre 37% qui n'y sont pas favorables; en novembre 2007, 54% se disaient favorables à ce rattachement tandis que 41% n'y étaient pas favorables.
A la question "la Belgique va-t-elle disparaître?", 23% des Wallons répondent par l'affirmative alors qu'ils n'étaient que 16% en octobre 2007; alors qu'à la même date, 78% des Wallons ne croyaient pas à la disparition du royaume, ils ne sont plus que 59% en juillet 2008.
Que constatons-nous ??
L’affaire part de deux journaux membres du Même groupe proche de la haute bourgeoisie franco-belge.
Derrière tout ceci, il y a aussi le grand capital Belge et RTL détenu par Albert Frére.
La Voix du Nord relaie l’édito du Soir.
Les vedettes « américaines » du dossier :

-         Le « Rassemblement Wallonie-France », en la personne de Laurent Brogniet, jusque là confidentiel,  que l’on ressort du chapeau.

-         Daniel Ducarme, député Fédéral Libéral Belge et membre du Conseil de l’Europe. Ducarme est aussi chargé des questions internationales au sein du M.R (Parti Libéral Francophone)

 

Laurent Brogniet sort un argument pseudo massue : « La Wallonie n’a pas les attributs d’un Etat » !! Assène-t-il.

Et pourquoi ne les aurait-elle pas, s’il vous plait M. Brogniet ?

Et pourquoi pas faire naître une Fédération Wallonie-Bruxelles ?? Elle aurait un poids non négligeable en Europe. C’est, à notre connaissance, la position de Rudy Demotte – Ministre Président de la Région Wallonne et celle de Charles Piqué – Ministre président de la Région Bruxelloise !!

Même si cette solution n’a pas la faveur de l’unitariste et monarchiste Di Rupo, le « Mini - Duce » de l’actuel PSB !!!

Nous rappelons à nos lecteurs français que la continuité territoriale entre la Wallonie et Bruxelles ne dépend que de quelques hectares de la Forêt de Soignes.

Nous rappelons également que Bruxelles-Capitale possède le second P.I.B par habitant le plus élevé d’Europe de 238 % plus élevé que la moyenne des régions d’Europe :

 

Les chiffres ci-dessus sont des pourcentages : Bruxelles = + 238 % par rapport à la moyenne Européenne.

 

La Wallonie est moins bien lotie mais pas « ridicule »

Le produit intérieur brut ne cesse de croître au fil des années pour l’ensemble des Wallons.

 

Les habitants du Brabant wallon (Proche de Bruxelles) bénéficient du meilleur PIB de toute la Région. Les habitants du Hainaut affichent le moins élevé.

 

-    Tableau ci-dessous : évolution comparée du PIB par habitant à prix courants (en euros) dans les provinces wallonnes - Source : ICN.

 

 

PIB par habitant

1996

1998

1999

2000

2001

2002

Brabant wallon

17 984

20 068

21 235

22 912

23 753

24 474

Hainaut

13 654

14 439

14 995

15 695

15 936

16 506

Liège

15 976

17 272

17 564

18 248

18 502

18 884

Luxembourg

15 025

16 137

16 611

17 340

17 258

17 846

Namur

14 508

15 562

16 130

16 990

17 331

17 705

Wallonie

15 021

16 163

16 702

17 526

17 827

18 336

 

 

 

 

 

 

 

 

Quid d’une Fédération Wallonie Bruxelles ??

 

En matière de PIB par habitant, avec 26.330 € la Fédération Wallonie-Bruxelles fait même mieux que la Flandre (25.724 €).

 

Ceci constituerait le 12 éme PIB de l’U.E !!

 

Signalons encore, pour calmer certaines ardeurs françaises et quelques « histoires belges » que le PIB français par habitant est de l’ordre de 28.356 € (valeur INSEE 2003) avec de très fortes disparités régionales –  de 22.458 € pour Nord- Pas de Calais à 43.370 pour l’Ile de France –

 

 

La Fédération Wallonie – Bruxelles se situerait donc dans la fourchette haute des PIB régionaux français.

 

Le « rattachisme » est donc une relative « mauvaise affaire » pour Wallonie – Bruxelles et une relative « bonne affaire » pour la France.

 

 

Question à nos camarades Wallons et Bruxellois : Qu’iriez-vous donc faire dans cette galère ?

 

Vous tenez vraiment à vous farcir Sarko ???

 

 

 

 

VOYONS CE QU’EN PENSE 

TOUDI

ET SON DIRECTEUR

MONSIEUR  JOSE  FONTAINE

 

"Il faut parfois résister aux fausses évidences des sondages (et celui-ci montre aussi qu'il y a beaucoup d'opposants à la solution française). Il n'est pas très apparent pour l'opinion publique que la Wallonie est une entité souveraine parce que ses dirigeants composent encore avec les symboles belges et la nostalgie des nostalgiques de ce sacré-là. Mais l'autonomie wallonne est cependant si profondément entrée et ancrée dans les réalités juridiques (le fonctionnement des pouvoirs locaux par exemple), économiques (la mobilisation des organisations patronales ou syndicales pour le redressement), administratives (par exemple dans le domaine international où la Wallonie-Bruxelles gère déjà 51% des compétences autrefois belges), la société civile wallonne est si profondément différente de la société civile en France (malgré d'énormes affinités), que faire cette prévision (la Wallonie serait française dans moins de 5 ans), c'est peut-être tenir pour trop peu de choses la façon dont la Wallonie se construit. Et la Flandre. Non pas peut-être tellement d'abord contre la Belgique que dans celle-ci, quitte à ce que la coquille déjà à moitié vide du Royaume des Saxe-Cobourg ne le devienne tout à fait. Quand la Wallonie, la Flandre et Bruxelles n'auront plus rien de belge, sauf leurs relations commandées à la fois par l'intérêt et des affinités qui restent réelles dans ce cadre belge (ou ex-belge?), rien n'indique les raisons pour lesquelles l'une ou l'autre de ces entités abandonneraient les positions acquises en Belgique (même une Belgique réduite à rien), pour devoir devenir française, hollandaise ou Dieu sait quoi? A vue humaine, aucune nécessité ne le commande. Le Président du Parlement wallon soulignait d'ailleurs fortement dans le même journal que la crise au niveau fédéral n'est que peu perçue dans la vie quotidienne parce que vers le "haut" les choses sont déjà gérées par l'Europe (la monnaie par exemple), et vers le "bas" elles le sont par les Régions ou Communautés (l'économie, l'enseignement, les routes, les pouvoirs locaux etc.)." (fin de citation)

 

 

ET POUR LES FINES BOUCHES

MILOU RIKIR

EX SECRETAIRE PARLEMENTAIRE RPW

FONDATEUR DU C.R.W.

HISTORIEN DOCUMENTALISTE

 

"Je suppose que l'on t'a déjà informé de la nouvelle du jour : un sondage selon lequel 48 % des Wallons se prononceraient dorénavant pour l'annexion si la Belgique crevait (enfin). Sondage diffusé par RTL mais dont je ne sais s'il a été dit sur cette chaîne qu'il a été effectué téléphoniquement (et cela vaut la peine de se renseigner sur la qualité de cette nouvelle sorte de "sondage", fruit – au départ –  de deux ou trois petites sociétés créées il y a moins de cinq ans et qui s'imposent désormais comme "la" référence en matière de bourrage de crânes) auprès d'un échantillon (je ne sais plus s'ils osent appeler cela "représentatif") de 1500 personnes dont... 1000 Français de France !  et 500 pelés Wallons !!! Autrement dit, avec les marges d'erreur habituelles, les inévitables pourcentages de "crânes bourrés", certes, mais néanmoins encore aptes à refuser de répondre et les autres magouillages divers (= il doit bien y avoir eu autour des – soyons très généreux – 300 réponses), ces fameux 48 % nous sont donc fournis par approximativement 150 imbéciles ou 150 annexionnistes militants triés sur le volet et la chaîne d'Albert Frère et de la bourgeoisie bruxello-frankeûpheûne nous prie de bien vouloir gober que c'est bien nous, toutes les Wallonnes et tous les Wallons, qui pensons comme cela.

 

Toute cette racaille est en train de nous vendre comme un plat de lentilles. C'est à en vomir de dégoût ! Réagissez !"

 

Voilà, donc comme nous invite cette dernière phrase, cette réaction pour les blogs du « réseau RPW », envoyée à la presse et à une série de webmaster de sites et blogs de notre connaissance. La nuit du 4 Aout 1789 est celle de l’abolition des privilège, notre devoir est quand à nous de vous informer objectivement, et donc de traiter les initiateurs de cette mascarade de menteurs, de manipulateurs et traîtes à la WALLONIE.

VIVE LA WALLONIE

VIVE LA REPUBLIQUE  WALLONNE

VIVE L’EUROPE DES PEUPLES ET DES CULTURES

Pierre DUTRON   Président du RPW

 

 

23:03 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Sans vouloir faire de jeu de mots douteux...

Laurent Brogniet ou Laurent Borgniet ? Cette dernière graphie correspondrait mieux à sa proximité avec un célèbre ancien seigneur, baron de Thuin...

Écrit par : Garbitch | 04/08/2008

QUAND ON N'Y CONNAIT RIEN ON FERME SA GUEULE Il vaut mieux parfois la fermer et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet. Mossieur je sais tout, ne connais même pas monsieur laurent Brogniet du brabant wallon et vice président du rbfwf, alors que monsieur jean marie Borgniet, ici en haut sur la photo assis à mes côtés, et lui de solre sur sambre et membre du secrétariat général du RPW aux dernières nouvelles.

Écrit par : pierre dutron | 04/08/2008

Laurent Brogniet est un bon petit soldat qui va répétant ce que son seigneur et Maître lui dit de dire.
Il est comme d'autres avant lui, (N'est ce pas Monsieur Dutron ?) un outil au mains du Baron de Lierneux et autres lieux !

Écrit par : Garbitch | 11/08/2008

CAUSE CAUSE GARBITCH Monsieur le courageux anonyme, je ne sais à quoi vous semblez faire allusion, mais vous devez mal connaître le sens politique profond qui présida à notre relation entre le baron de lierneux et moi même... Tout d'abord, c'est lui qui m'a proposé d'entrer à son service en 76 alors que je militais depuis un certain temps et que j'exerçais déjà des responsabilités au sein de la fédé de Thuin . Ensuite je ne fus jamais un valet, ni un de ses obligés, mais un collaborateur loyal et responsable en étant aussi son suppléant en mandat. Les choses se sont d'ailleurs mal terminées à cause de cette situation de refus d'absolu suivisme!!! Et la rupture fut consommée lorsque nous avons créé le RPW en 81.
Donc vos allusions à peine masqués ressemblent plutôt a de la diffamation qu'autre chose et je ferai vérifier pas notre serveur votre adresse mail pour les suites utiles, car il n'est pas permit de tout dire sur le net, et l'anonymat ne protège pas autant que vous le pensez!!!
A bon entendeur. Pierre Dutron.

Écrit par : Pierre Dutron | 12/08/2008

Les commentaires sont fermés.