13/07/2008

LA MEDITERRANEE AVEC L'U.E. ,

Début à Paris du sommet de l'Union pour la Méditerranée

 

                                    

Les dirigeants de 43 pays ont entamé dimanche après-midi à Paris le sommet devant lancer l'Union pour la Méditerranée (UPM), un projet fondé sur des partenariats concrets et un équilibre Nord-Sud.

 

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne et de la rive sud de la Méditerranée ont pris place en cercle aux côtés du président français Nicolas Sarkozy et son homologue égyptien Hosni Moubarak, qui coprésident ce sommet fondateur. Ce sommet est marqué par la présence autour de la même table du président syrien Bachar al-Assad et du Premier ministre Ehud Olmert, dont les pays sont formellement en guerre depuis 1948. Un pays invité n'est pas représenté: la Libye de Mouammar Kadhafi, qui a jugé le projet "effrayant" et a boycotté la rencontre. La séance plénière marquant la naissance de l'UPM devait durer trois heures. Elle se déroule au Grand Palais, un bâtiment prestigieux construit au bord de la Seine pour l'exposition universelle de 1900. L'UPM est fondée sur des partenariats concrets comme la dépollution de la Méditerranée, l'énergie solaire, la sécurité civile ou le développement des "autoroutes de la mer". Elle aura 43 membres: les 27 de l'UE, dix pays du sud -Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Mauritanie, Syrie, Tunisie et Turquie- et l'Autorité palestinienne, ainsi que l'Albanie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et Monaco.

17:02 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.