29/11/2007

VOS S'TEZ LES MEILLEUX !!!!

VOS

S'TEZ

LES

MEILLEUX !!!

15 MAI CREATION DU BLOG

5 OCTOBRE  3000 VIZITEUX

AL'TOUSSAINT  4000 (1000 D'SU 1 MOIS !!!)

11 NOVEMBE  5000 ème viziteu!!!

AUD'JOURDU  29 dé novimbe 6200, continuez à v'ni no vir, à fé passer l'adresse, droci, pon ed'langue dé bo, pon ed'mintirie, on vo dis plate et zac cé ké no pinsons, éyé ké bran'min ed'vou'zautes pins'nent tou bas...

IN AVANT LES COUMARADES

VIV' EL REPUBLIQUE

WALLONNE

19:35 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

UN BATEAU SANS GOUVERNAIL !!!

orangeblueimages[60]

329[1]nva

 

ILS

SE

MOQUENT

DE NOUS

172ème jour depuis les législatives et toujours pas de fumée blanche à la cheminée du 16 Rue de la Loi   !!!! 

Nous, séparatistes républicains, anticapitalistes, et internationalistes, nous serions tentés de vous dire que le spectacle de cette monarchie suppôt de l'opus deï et des multinationales qui se débat comme un diable dans un bénitier serait plutôt du genre à nous faire rire. Mais essayez vous de rire pendant 168 jours, et nous verrons bien  la tête que feront vos zygomatiques !!!

Cette orange bleue commence à pourrir, à moisir et, même si elle s'en sort après on ne sait quelle pirouette "à la belche" comme on dit souvent, il est de plus en plus clair que les jours de ce machin créé par les couronnes prusso-rosbifienne pour se venger des familles d'orange mais aussi pour punir les francos napoléonniens de leur raclée du Brabant, n'arrivera plus jamais à allumer les 200 bougies sur le gâteau de son vécu....

QUE FAIRE DONC ???     ET ...    AVEC  QUI ???

Hé bien, au risque de vous marteler notre solution, nous vous remettons ci-après, le travail  qui est du à la mise ensemble des chiffres officiels par Alex REMACLE, si vous avez une petite mémoire, ils se trouvent ici avant dans les archives, mais pour vous éviter toute "manip", ces tableaux sont en fin d'article. Voilà donc pour que faire. Quand à vous dire avec qui ????  Bien sur avec des gens comme nous, à gauche, pour du social dans cette Europe économiquement libérale et ultra capitaliste...

Des contacts en rapports avec notre appel à une fédé de la gauche Wallonne sont en cours et si vous le voulez bien, nous en reparlerons très très prochainement... D'ici là, bonne saint Eloi, bonne sainte Barbe... et si vous en avez l'occasion, buvez eune bonne crasse pinte à not'santé, je vous assure qu'on en sentira presque le goût d'ici !!!!!!!

De plus en plus, la Belgique se dirige vers une scission.

Imaginons que la Wallonie devienne un Etat dans l’Union européenne.

  Des chiffres : L’Union européenne (27) :  494.296.878 habitantsLa Wallonie : 3.413.000 habitants

Cela paraît vraiment peu représentatif, mais il faut comparer la Wallonie à d’autres petites nations comme :

  
Pays - de 5.000.000 hab.HabitantsReprésentants au ParlementReprésentants au ConseilPIB2003 (25 pays)
Malte394.5835372.7
Luxembourg442.97264233.9
Bruxelles1.031.215  237.6
Estonie1.401.9456448.2
Chypre771.6576479.9
Slovénie2.011.0707476.0
Lettonie2.286.7009440.9
Wallonie3.413.00013785.0
Lituanie3.428.00013745.3
Irlande4.234.925137134.1

 

Nous sommes bien placé (4ème sur 10) parmi les petits, non ?15ème sur 27 au PIB que nous pouvons améliorer, par exemple en augmentant nos activités de services, c’est une piste.

Combien de représentants au parlement et au conseil européen aurions-nous droit ?

 Au moins comme la Lituanie, non ? Soit 13/7.

Bruxelles ? Capitale officielle de l’Union européenne ? Gérée par la Commission ?

 

La Flandre comme le Danemark ? Soit 14/7.

 Bien sûr, il faudra augmenter le nombre total de représentants qui est aujourd’hui de 785 au parlement et 345 au conseil. Plus 3 au parlement et plus 2 au conseil, acceptable, non ?  

Les nations moyennes :

  
Pays - de10.000.000 hab.HabitantsReprésentants au ParlementReprésentants au ConseilPIB2003 (25 pays)
Finlande5.269.173147112.9
Slovaquie5.414.93714752.0
Danemark5.447.084147121.0
Flandre6.043.161147116.9
Bulgarie7.707.4951810 
Autriche8.150.8351810120.9
Suède9.103.5511910115.9

La Slovaquie loin en dessous de la Wallonie.

  

Les nations comme la Belgique :

  
Pays +/-10.000.000 hab.HabitantsReprésentants au ParlementReprésentants au ConseilPIB2003 (25 pays)
Hongrie9.981.334241259.3
Tchèquie10.287.189241267.8
Belgique10.584.5342412118.1
Portugal10.805.870241272.9
Grèce11.120.000241281.1

Ici aussi, nous voyons que nous dépassons les quatre pays, dont le Portugal et la Grèce, ce n’est pas mal quand même, non ?   Les grandes nations : 
Pays + de 15.000.000 hab.HabitantsReprésentants au ParlementReprésentants au ConseilPIB2003 (25 pays)
Pays-Bas16.334.3782713124.8
Roumanie22.272.0003514 
Pologne38.125.479542747.0
Espagne45.116.894542797.4
Royaume Uni59.911.5867829116.2
Italie59.131.2877829107.9
France64.102.0007829111.4
Allemagne82.400.9969929108.4

Pour le PIB : http://www.cesrw.be/usr/pdf%20publication/RSESW06annexe_statistique.pdf   

- Le PIB de la France m’interpelle, car il est inférieur à celui de la Belgique.

 

Finalement serions-nous mieux en France qu’en Belgique qui a le 2ème PIB de ce groupe ? Sans doute pour les impôts, c’est vrai.

 

- Mais devons-nous nier notre identité wallonne pour des sous, car elle existe cette identité, même si pour certains français et même belges de Tournai et de Bruxelles par exemple, il n’y en a pas. Même si il y a des identités sous-régionales comme les liégeois, les borains, les gaumais, …

 

- Pour ces esprits chagrins, je les invite à visiter l’encyclopédie Wikipédia, ils pourront y voir que la Wallonie existe bel et bien et que cette identité existe.

 

Et, il n’y a pas que la langue qui fait l’identité, mais il faut signaler le Wikipédia en Wallon.

 

José Fontaine et Stéphane Dohet ont réalisé un travail remarquable sur ce média pour présenter au monde notre Wallonie. Et, « on » leur a mis beaucoup de bâtons dans les roues pour les empêcher de réaliser ce travail.

 

- Et, qu’apporterait la Wallonie à la France ?

 

Du point de vue représentation dans l’Union européenne, que gagnerait la France en se rattachant la Wallonie ?

 

Elle passerait devant l’Italie et le Royaume Uni avec quelques représentants en plus au parlement européen, ça lui rapporte quoi ?

Devenir la 2ème nation de l’Union européenne ?

 

Qu’en penseraient justement le Royaume Uni et l’Italie ?

 

- Du point de vue régionaliste, la Wallonie, en tant que telle, rattachée à la France, risque d’apporter des problèmes régionalistes justement, comme la Bretagne, le Pays Basque, la Corse, et ... L’intérêt de la France est certainement de diviser la Wallonie en 5 départements pour éviter ces problèmes. Est-ce cela que nous voulons, nous wallons, nous diviser entre liégeois, namurois, luxembourgeois, montois, tournaisiens, athois, brabançons, hesbignons, condruziens, en veux-tu, en voilà, ou même en cinq départements, en fait les cinq provinces actuelles. Beaucoup sont d’accord pour dire que les provinces c’est obsolète, va-t-on les remettre au niveau supérieur ?  NON, et encore NON.

  

Pour conclure, il est vraiment urgent que les politiques wallons créent une commission des sages, avec des économistes, des spécialistes en politique, des entrepreneurs pour examiner sérieusement la situation future de notre Région wallonne. Il y a des gens compétents en Wallonie, comme Paul Magnette (spécialiste en politique européenne), Eric Domb (UWE), …

  

Je suis fédéraliste depuis 1960, j’ai milité aux côtés de Freddy Terwagne, n’empêche, si le pays éclate, je vote pour l’autonomie de la Wallonie aux côtés de José Fontaine.

 

J’aime la France mais pas au point de devenir français. Je suis Wallon et je le reste.

Une Wallonie républicaine avec un Président élu au suffrage universel.

WALLONIE nation d’EUROPE.

  

                                                                                            

Alex Remacle,

Citoyen de Wallonie

13:38 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/11/2007

LA MARCHE DU DESESPOIR

LA  MARCHE  DES  FRANKEUPHEUNES

*****************

LA MARCHE DES ATTARDES

*********** 

(ou : « plus ringard que moi, tu marches !!!!!)

 

35.000 personnes en ce compris, les enfants à pied, les bébés en poussette,  les promeneurs de chiens du dimanche, les buveurs de chopes et autres mangeurs de frites/cervelas, la belchique à papa était donc de sortie ce dimanche dans la capitale  et pourtant ???

 

Pourtant, la Flandre aura encore beau jeu de les traiter de « profiteurs du régime », de chômeurs , miniméxés et autres allocataires sociaux en transe dans l’incertitude du lendemain (ce que le baron de jevigné appelle lui même la république bananière).

 

Pourtant, les organisateurs avaient reçu une collaboration médiatique sans précédent, cela fait un mois que les deux télés confondues se battent à qui fera le plus de « promo de l’Evènement ». Mais au fait,  combien il y en aurait eu sans çà ???

 

 

Pourtant, les citoyens de ce pays, qui veulent une autre forme à ce pays, ont, le 10 juin, apporté leurs voix à des partis autonomistes, indépendantistes, républicains, séparatistes dans des proportions bien plus importantes et même si il y a plus que des nuances, essayez un peu d’ajouter les voix de la NVA, SPIRIT, VB, JUDO, RWF-RBF, WALLON, PW et vous verrez que cela est de TRES loin supérieur à ce score ridicule pour nos braves promeneurs du dimanche…

 

Pourtant, c’est sans surprise que CDH, ECOLO & PS étaient là, le fou du roi en tête (Elio 1er le souverainiste), la courtisane de Schaerbeck, la grande duduche escrologiste, ainsi que la violée consentante, que les flamingants appèllent en riant « madame non », quel désaveu pour cet arc-en-ciel de la nullité !!!

Pourtant, le drame des organisateurs réside dans leur côté amateur dans une telle démarche, le sentimentalisme n’est pas suffisant, une pétition même bien relayée n’aura jamais aux yeux des « politiques » la portée d’une élection. Une pétition , une manif c’est avant tout l’expression d’un avis, un bulletin dans l’urne, çà donne ou çà enlève « le pouvoir » et çà… c’est bien plus important.  

CONCLUSION

**********

350.000 personnes ont jugé qu’une marche blanche pour nos enfants était de nature à les faire entendre, et ils l’ont été, le soir même le taureau de Vilvorde leur accordait ce qui allait devenir Child Focus, et la création d’une commission d’enquête parlementaire et retransmise non stop à la télé (excusez du peu).

 

 

 

Avec ces malheureux 35.000 baladeurs du dimanche, les « nostalgiques » de ce machin artificiel qu’est la belchique, auront une fois pour toutes amené la preuve que la Belgique c’est fini, c’est dépassé, C’EST DU PASSE, il est grand temps de tourner la page, de pensionner Albert 2 qui le mérite amplement au niveau santé, et d’organiser un divorce à l’amiable comme cela fut fait voici une quinzaine d’années  en chécoslovaquie… Notre ami Alex Remacle a récemment réalisé un travail de collation simple des chiffres économiques qui nous montrent bien que seuls nous serions loin d’être ridicules en Europe et si par hasard, les bruxellois se sentaient assez  proches de nous pour le rendre économiquement porteur, nous serions même le deuxième PIB par habitant des 27.

 

Et surtout, chassez à grands coups de pompe dans le cul, tous ces traîtres, tous ces défaitistes, ces peureux qui par manque de confiance en notre capacité de peuple à relever le défi, veulent continuer notre aliénation à cette Flandre capitaliste orgueilleuse, ou pire à ceux  qui voudraient  déjà nous vendre à nos voisins du sud, avec qui la république Wallonne devra bien sur établir des relations privilégiées, mais d’Etat à Etat, de République à République…

UN  PEUPLE  NE  MEURT  JAMAIS, LA 

REPUBLIQUE WALLONNE VIVRA !!!!

EN  AVANT 

 

 

Pierre DUTRON le 18/11/07 à18h00   

18:05 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/11/2007

WALLONIE LIBRE COMMUNIQUE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

Le Mouvement « Wallonie Libre », créé en juin 1940 et qui lutte depuis lors inlassablement pour l’émancipation totale du Peuple Wallon, a pris acte des récentes sorties médiatisées de certains hommes et femmes politiques au sujet de l’arrondissement de B-H-V et des Fourons ;

  

Lors de son Conseil général du 6 octobre 2007, le mouvement WALLONIE LIBRE :

 

ð Constate que les francophones subissent encore quotidiennement des brimades, affronts, insultes et privations de leurs droits élémentaires de citoyens dans les communes où ils sont censés jouir de facilités ;

 

ð                Déplore que la privation de ces droits aille de pair avec un renforcement systématique de la pression flamande dans les communes où cette minorité nettement moins nombreuse dispose de droits, voire dans des communes où n’ont pas été prévues de facilités, mais que cette minorité pénètre en conquérante ;

  

C’est pourquoi, le mouvement WALLONIE LIBRE a pris des résolutions par lesquelles il :

 

ð Enjoint les maires du Brabant Wallon à REFUSER CATÉGORIQUEMENT TOUT RAPPORT AVEC LEURS ADMINISTRÉS DANS UNE AUTRE LANGUE QUE LE FRANÇAIS, unique langue officielle de la Wallonie (avec l’Allemand dans l’arrondissement de Verviers) ;

 

ð Soutient, à tout le moins, le statut bi régional réclamé par l’Action fouronnaise et le groupe Retour @ Libertés des Fourons, faute de pouvoir encore réclamer le retour immédiat des Fourons à la province de Liège, et le rattachement des 6 communes de la périphérie à l’espace francophone ;

 

ð Suggère au Parlement de la Communauté Française de poser un geste fort en faveur des 6 communes de la périphérie et des Fourons, en cooptant dans cette assemblée les 6 bourgmestres et l’échevin francophone des Fourons, avec voix consultative, comme l’y autorise son règlement interne ;

 

ð Propose au Parlement de la Communauté Française d’établir un état des lieux des droits des Francophones dans les communes à facilités de Flandre ;

 

ð Rappelle son désir de voir bientôt la Wallonie libérée de ses entraves belges et devenir un ÉTAT LIBRE ET SOUVERAIN AU CŒUR DE L’EUROPE.

  

À WATERLOO, le 6 octobre 2007.          (s)  Le Conseil Général

coqhardiexistez

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

Une nouvelle fois, le sol wallon vient d’être violé, et le peuple wallon n’a pu qu’assister, incrédule et impuissant, à l’invasion de hordes germaniques rappelant pour certains d’entre eux de nauséabondes méthodes du XXe siècle.

 

N’allons pas par quatre chemins : ce qui s’est produit ce dimanche 7 octobre à la Butte du Lion est gravissime et préjudiciable pour l’ensemble de la Wallonie.

 

WALLONIE LIBRE condamne avec la plus grande vigueur de tels agissements, ayant pour but de nier l’appartenance de Braine-l’Alleud et de Waterloo à la Nation wallonne et, plus généralement, à l’Espace francophone.

 

Cette manifestation constitue aux yeux du Mouvement une violation flagrante de notre territoire, et une provocation scandaleuse, d’autant plus ridicule de la part de gens qui, au Nord, ne préconisent que le principe du droit du sol. Ce même droit du sol qu’ils nient au Sud !

 

WALLONIE LIBRE constate qu’une MANIFESTATION INTERDITE a pourtant eu lieu, que des éléments flamingants violents ont pu se répandre sur le sol wallon, et, pire, que des représentants flamands ont eu l’autorisation de planter leur symbole de haine au pied du Lion ; le tout avec la complicité évidente des autorités locales et des forces de l’ordre, ainsi que l’ont prouvé les images télévisées.

 

WALLONIE LIBRE réprouve ces méthodes, dites « d’apaisement », dont se targuent les autorités, méthodes ayant eu pour conséquence, à nouveau de transformer le site historique du champ de bataille en lieu d’une nouvelle défaite pour les Wallons et tous les francophones.

 

WALLONIE LIBRE s’étonne de la simultanéité de ces faits avec les déclarations tout aussi provocatrices et tapageuses de Mme Brigitte GROUWELS, ministre CD & V bruxelloise, et s’insurge contre l’immixtion de celle-ci dans les affaires internes à la Wallonie.

 

WALLONIE LIBRE entend bien poursuivre son combat pour débarrasser le sol wallon de ce genre d’événements, et compte interpeller les mayeurs du Brabant wallon sur le sort réservé à leur province par certains hommes et femmes politiques flamands.

 FLOBECQ, le 9 octobre 2007.          (s) Le Conseil Général.

MOUVEMENT WALLONIE LIBRE 

11, LUMEN       7880 FLOBECQ – 068.44.54.55 – 0495.638

LES  COMMUNIQUES  DE  WALLONIE LIBRE SONT  PUBLIES  SOUS SA  SEULE  RESPONSABILITE. 

LE  R.P.W., PARTI INDEPENDANTISTE REPUBLICAIN ET ANTICAPITALISTE  LES PUBLIE AU  TITRE  DE LA  SOLIDARITE  WALLONNE  PARCE QUE NOUS SOMMES SOLIDAIRES   UNITAIRES ET  FRATERNELS.

 

01:23 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/11/2007

INVITATION

coquelicot2coqhardi

Gauche Alternative Coordination du Hainaut

-      collectif Sambre – Avesnois

-      collectif du Cambrésis

                          INVITATION

Cher (e)  s  ami (e) s et camarades,

Comme vous le savez, notre Mouvement tiendra ses premières Assises les 1 et 2 décembre à St Denis.

Pour préparer ces deux jours, débattre de nos textes, de notre orientation politique et désigner nos délégués, nous organisons nos Assises du HainaUT

Le samedi 17 novembre 2007

Centre Culturel – Salle Halver

A HAUTMONT

Organisation de la journée et ordre du jour :

-      09h00 : Accueil des participants

-      09h30 – 13h : débat sur nos Assises et les municipales. (adhérents + sympathisants)

-      13h-14h30 Buffet froid (minimum 10 € et + pour celui qui peut le faire)

-      14h30 – 17 h Discussion débat avec les organisations amies : les mêmes que celles qui ont signé notre appel au Grenelle et seront invitées.

-      17h : Conférence de presse en deux parties :

- Première partie : bilan de la journée avec   les organisations invitées.

- Deuxième partie : (Gauche Alternative seule) notre présence aux municipales dans la région.

-      19h : fin

Nous devons commander assez rapidement le Buffet ; nous vous demandons donc de bien vouloir vous inscrire auprès de l’un de nous trois pour évaluer le nombre des présents.

Nous souhaitons que vous fassiez l’effort d’être présents à ce temps fort de la vie de notre mouvement ; il s’agit tout de même de sa naissance officielle.

Il est également très important d’avoir une présence nombreuse car la presse sera là.

Hautmont le 9 – 11 - 2007-11-09

Rachid Bendjeffal – Thérèse-Marie Cardon – Guy Dutron – Jacques Lainet 

 

18:14 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/11/2007

5000 COUPS MERCI

5000

 COUPS 

MERCI

Quand on a er'lancé nos blog après les vacances fin du mois d'août, on nos areu promis d'awé nos cinq millième visiteu au 11 dé novimbe, nos arin'di  "asstez fous vouz'autes".

Aud'jourdu, çà y'est, c'est fait, éyé nos astons austan surpris ké binaise!!!

MERCI ko in coup, ét'tertousses, continuez a v'ni vir cé ké nos pinsons d'el situation, pou nos paur, nos continuerons à dire tout haut cé ké bran'min pins'ne tout bas.

VIVE

LA

WALLONIE

VIVE

LA

REPUBLIQUE

A

GAUCHE

TOUTE

MERCI

11:12 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2007

LE PS REVE !!!! LES FLAMANDS AGISSENT

ole1

VIVE

LA

REPUBLIQUE

WALLONNE

Décidément, le PS est incorrigible, en 1950, c'est Paul-Henry SPAAK qui s'acharnait a sauver la couronne, et partant de là l'unité de la Belgique.

Après les grèves de 60, la purge des "bandits qui avaient osés s'accoquiner avec André RENARD et son MPW" vit des sections entières se clairsemer par le départ de ses meilleurs militants de gauche. Fernand MASSART, Robert MOREAU, Charly TALBOT, et beaucoup d'autres furent donc la base de gauche qui fondèrent le  RW après le "Walen Buiten" des étudiants "cathos de  Louvain"(dont un certain W. Maertens d'ailleurs).

Le voici maintenant, face au diktat flamingant du 7 novembre 2007, des VB, Open VLD, SP, CD & V/NVA qui rampe devant le palais royal pour que l'initiative vienne de la "couronne" .  Déjà tremblant, maintenant rapiècé, le pôvre Albert n'avait pas besoin de tout çà lui, qui serait en âge de couler une retraite paisible, à soigner ses nombreuses infirmités!!!

Décidemment, les gens de gauche de notre belle terre de Wallonie sont orphelins de toute structure capable de prendre en charge, et leur existence en tant que telle, et leurs revendications dans cette société de plus en plus antisociale et déshumanisante.

Il est plus que temps que tous les anticapitalistes alternatifs comprennent que l'urgence nécessite des mesures radicales.

C'est maintenant OU  JAMAIS qu'ils doivent s'unir, avec ou sans leurs chapelles, qu'ils doivent former des collectifs unitaires de coordination, et ensemble, qu' ils doivent travailler à former un corps suffisamment consistant pour que le pain sec morcelé  et l'eau brumeuse qu'ils forment aujourd'hui devienne un menu attrayant et relativement copieux même si il reste simple. Nos travailleurs, nos petits artisans, petits indépendants, chômeurs, invalides, allocataire en réinsertion et autres exclus, sans-abris n'ont pas besoin de luxe et de produits de marque, même les produits blancs leurs sont de plus en plus difficiles à assurer au quotidien.

 

L'URGENCE   EST  PROCLAMEE

 

L'ETAT  DE  NECESSITE  EST  INSTAURE

 

 

LE R.P.W.  EN  APPELLE  A  LA  MISE EN  PLACE  D'UN  FRONT  DE  LIBERATION WALLON ET SOCIAL PAR  LA  RENCONTRE  URGENTE  DES FORCES DE GAUCHE  WALLONNE  EN VUE D'UNE  COORDINATION  URGENTE DES REVENDICATIONS  ET DES FORCES EN  PRESENCE  POUR:

 

SAUVER

LA

WALLONIE 

12:35 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/11/2007

QUELLE EUROPE POUR QUEL AVENIR

APPEL  DE  LA   TOUSSAINT

Pour une action unitaire et transfrontalière.

Pour un référendum sur le « Traité simplifié Européen ».        

   Chers camarades, 

Une série d’organisations françaises : AC! – AlterEkolo - Alternatifs – APEIS - ATTAC - Cactus La  Gauche -  Confédération Paysanne – Convergence Citoyenne pour une Alternative à Gauche - Coordination des Groupes de Femmes  Egalité - Coordination nationale des collectifs antilibéraux - Démocratie & Socialisme - Fondation Copernic - Forces Militantes -  LCR - Marches européennes - MARS Gauche Républicaine - PCF - PCOF  - Pour la République Sociale - Réseau Féministe Ruptures –  Union des Familles Laïques - Union syndicale Solidaires ... et d’autres qui, nous l’espérons se joindront au mouvement qui est en train de naître appellent : « toutes celles et tous ceux qui veulent cette Europe  là (voir texte de l’appel joint ci-dessous ) à se mobiliser, à faire converger leurs initiatives et à unir  les forces pour expliquer le véritable contenu du nouveau traité,  dénoncer la tromperie et pour ouvrir une nouvelle perspective d'une  Europe démocratique, sociale, écologique et solidaire. ».

Par ailleurs, nous avons organisé le 26 octobre une « Grenelle alternatif et Citoyen » à Hautmont dans l’unité avec des organisations françaises et Belges : Coordination Gauche Alternative du Hainaut (France) – Collectif Gauche Alternative Sambre-Avesnois (France) – Collectif Gauche Alternative Cambrésis (France) – Une Autre Gauche (UAG) (Belgique) – Rassemblement populaire Wallon (Belgique) – Vlaams Socialistische Beweging (Belgique) - Grappe (Belgique) – Syndicat SUD-CNP (France) – Syndicat SUD-MCA (France) –

            Confédération Paysanne Nord-Pas-de-Calais.

  

Cette action nous a permis de constater que nos voisins belges, de gauche et anticapitalistes, avaient le même souci que le nôtre et qu’il était peut-être encore plus difficile pour eux d’obtenir un référendum puisque leur constitution ne le permet pas, même si elle ne l’interdit pas.

  

Nous savons que d’autres manifestations auront certainement lieu au plan régional.

  

Il nous importe donc de préparer ces échéances en faisant monter la mobilisation dans notre région et d’abord en Hainaut où le NON de 2005 avait été si majoritaire.

  

Notre coordination nationale réunie les 27 et 28 Octobre et à laquelle nous participions a préparé les bases de nos Assises du début décembre et rappelé notre vocation unitaire à chaque fois que cela était possible. D’autres forces, en Wallonie notamment, mènent un combat similaire.

  

Pour ces raisons, nous vous proposons d’organiser, en commun, un grand meeting qui pourrait se tenir, à Hautmont ou à Louvroil, avant le 15 décembre, préparant ainsi d’autres ripostes en Janvier, à Lille, par exemple.

 

Nous espérons vous retrouver, encore une fois « tous ensemble » dans ce combat commun.

  

Pour la coordination Gauche Alternative du Hainaut

  

Thérèse-Marie Cardon – Guy Dutron – Jacques Lainet

                                   

Nous remercions chacune des organisations citées dans cette liste de bien vouloir transférer ou faire suivre cet appel à ses organisations sœurs ou voisines qui ne l’auraient pas reçu ou dont les emails ne figureraient pas dans le texte.

   Ci-joint le texte de l’appel National

 

AC ! - Alternatifs - ATTAC - Cactus La Gauche - Coordination nationale des collectifs antilibéraux - Démocratie & Socialisme - Fondation Copernic - Forces Militantes - LCR - Marches européennes - MARS Gauche Républicaine - PCF - PCOF - Pour la République Sociale - Réseau féministe "Ruptures" - Union Syndicale Solidaires ...

 Constatent que le dernier traité européen n’est ni "simplifié", ni "révisé" par rapport au Traité constitutionnel européen majoritairement rejeté par le peuple français : l’orientation néo- libérale de la construction européenne y est totalement confirmée en contradiction avec les aspirations des peuples. Elles constatent aussi que la diplomatie secrète a une nouvelle fois prévalu sur l’exigence de transparence démocratique pour l’élaboration de ce texte.

 En conséquence, à la veille du Conseil européen des 18 et 19 octobre où ce nouveau traité sera débattu, nous rendons public un PREMIER APPEL pour alerter nos concitoyens sur le contenu de ce texte et pour exiger un référendum populaire pour sa ratification. Il s’agit de la première initiative d’un processus appelé à s’élargir à d’autres organisations et personnalités, au fur et à mesure de leur réflexion et de l’ouverture du débat national sur les modalités de ratification. Une initiative publique large est projetée pour fin novembre/début décembre en ce sens.

APPEL

*********

 "En 2005, les citoyennes et les citoyens de notre pays et des Pays-Bas ont refusé la « constitution » européenne que les chefs d’Etat de gouvernement avaient adoptée. Dans plusieurs pays, elle n’a jamais été ratifiée. Fin juin 2007, les chefs d’Etat et de gouvernement ont lancé une procédure éclair pour un nouveau traité européen, sans débat populaire, sans referendum.Contrairement à ce que dit Nicolas Sarkozy, ce n’est pas un « mini-traité ». Sous un autre nom et une autre forme, il reprend l’essentiel de la « constitution » rejetée.Contrairement à ce que dit Nicolas Sarkozy, « le respect de l’économie ouverte de marché où la concurrence est libre » restera la pierre angulaire de la construction européenne à laquelle tout est subordonné. Aucune des principales exigences soulevées dans le débat sur le traité constitutionnel n’est prise en compte : services publics, égalité hommes-femmes, laïcité, préservation de l’environnement et des ressources non renouvelables, Europe sociale, refus de la libre circulation des capitaux et du dumping fiscal, surpuissance et missions de la banque centrale européenne (BCE), politique de paix, fonctionnement démocratique de l’Union européenne. Rien.Les services publics restent soumis aux règles de la concurrence. La référence aux « héritages religieux » est maintenue. Aucun des obstacles à l’amélioration des règles sociales n’est levé. Les politiques environnementales sont stérilisées par les choix économiques ultralibéraux. Le pouvoir de la BCE est préservé. L’inscription de la défense européenne dans la politique de l’OTAN, c’est à dire sa soumission aux Etats-Unis, et la militarisation de l’Europe sont confortées. La charte des « droits fondamentaux », déjà très insuffisante, reste vidée de toute portée pratique. Et, comme prévu par le traité constitutionnel, le système institutionnel actuel, profondément anti-démocratique, n’est pas vraiment transformé.

Bref, on retrouve tout ce qui fait de l’Europe une zone aménagée de libre échange et de promotion des politiques néolibérales, au lieu qu’elle se construise démocratiquement et propose une autre voie que le règne sans partage des multinationales et des marchés financiers.Nous sommes des partisans déterminés d’une Europe émancipée de cette tutelle des puissances financières, capable de refuser les politiques de domination agressive et les interventions militaires pour mettre en œuvre de nouvelles relations internationales, notamment avec les pays du Sud. Nous voulons une Europe fondée sur le refus de toutes les discriminations, le respect effectif de la diversité culturelle et la convergence par le haut des droits sociaux, des normes environnementales et des protections des consommateurs. Nous voulons une Europe bâtie sur la volonté et la souveraineté populaire.

Voilà pourquoi nous refusons ce nouveau traité. Et nous proposons une démarche : l’élaboration d’un nouveau texte fondateur à la suite d’un processus démocratique, populaire et transparent ; puis sa ratification par referendum dans tous les Etats.Nous appelons toutes celles et tous ceux qui veulent cette Europe là à se mobiliser, à faire converger leurs initiatives et à unir les forces pour expliquer le véritable contenu du nouveau traité, dénoncer la tromperie et pour ouvrir une nouvelle perspective d’une Europe démocratique, sociale, écologique et solidaire.

 

Pour éviter que le peuple tranche, Sarkozy veut faire adopter le nouveau traité par la voie parlementaire. Rien ne dit qu’il pourra le faire. Les citoyens et les élus, quel qu’ait été leur vote le 29 mai 2005, doivent refuser que la démocratie et la volonté populaire soient bafouées et exiger un nouveau referendum."

Pour la Belgique nous demandons de véritables débats démocratiques au niveau de chacun des parlements régionaux, sanctionnés par un vote des élus dans ces parlements  régionaux.  De même que nous revendiquons l'organisation de consultations populaires au suffrage universel de type référundum sur la question.

Si vous êtes d'accord avec notre démarche, faites passer ce texte en soulignant votre soutien, et appelez à signer la pétition sur le site la pétititon.be

Pierre DUTRON

 

15:38 Écrit par chris dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |