16/05/2007

Gauche-Droite

GAUCHE –DROITE, 

GAUCHE – DROITE,  

EN JOUE…                  FEU !!! 

Mesdames, Messieurs, Citoyennes, Citoyens, Wallonnes, Wallons,

 Ils se ressemblent tellement tous que nous avons bien du mal à y retrouver nos « jeunes ». Ils tiennent tous un discours qui décoiffe, avec des termes pompeux et  tellement alambiqués que souvent, même Larousse, Hachette et leurs comparses ne savant plus les suivre, vous parlez d’un disfonctionnement vous !Ils promettent toujours une vie meilleure, an avenir meilleur, une augmentation du pouvoir d’achat, des salaires, de l’essence, du tabac, du chômage. Nous, « ceux d’en bas » le savons bien depuis longtemps, tout augmente, même l’heure, y suffit de regarder sa montre pour en avoir la preuve.
BREF, « « ILS » »  SE  FOUTENT DE NOUS ET « « ILS » » PENSENT QUE NOUS NE LE VOYONS PAS, « « ILS » » NOUS PRENNENT POUR DES CONS, MAIS ONT-ILS TELLEMENT TORT ???
 

Nous n’avons jamais que les dirigeants que nous méritons, puisque c’est nous, citoyens de base, clampins de ce que l’on surnomme « la populace », ou aussi par moments électeurs, qui par l’apport  de notre bulletin dans l’urne, donnons un blanc sein à ces môssieurs  pour ensuite qu’ils fassent leurs petites affaires, dans leurs petits bureaux, avec leur petite mentalité, et leur petit pognon qui en réalité est le nôtre, le vôtre, enfin… tout sauf le leur.

Car  enfin, mes amis, mes coumarades, ce que font les politiques, ce n’est jamais que gérer la pénurie, que de « jouer » avec les miettes du système que leur laisse notre société du FRIC tout puissant. Alors, la plupart de ceux qui le peuvent se dépêchent de vite se remplir les poches, et puis après, on verra bien. Plus le niveau est haut, et plus la manne est garnie, mais pendant que nos gagnes petits se goinfrent, les mammouths se préparent une retraite dorée, ils se foutent pas mal de la solidarité entre les générations, ils n’ont pas le temps d’être solidaires, ils pensent à eux !   ET   VOUS ? Circulez rien à voir et surtout rien à avoir !  Et tout cela n’est rien comparé au pognon que se mettent sur leurs comptes les mercenaires du grand capital, les capitaines d’industrie, vous savez bien, ceux qui tiennent de temps en temps leur conseil d’administration à Lantin ou à Jamioulx. Enfin, il serait temps que nous, gens d’en bas, citoyen de base, nous nous ressaisissions et reprenions un peu nos affaires en main. Proudhon disait déjà en 1840 que la propriété privée est un vol, Marx pensait à une société généreuse sans argent, Lénine avait dans ses cartons une vision économique sympathique basée sur l’autogestion et le contrôle ouvrier.

N’est-il pas revenu le temps de la rénovation de toutes ces idées qui contestent le « pouvoir absolu du fric et de ses valets », n’est-il pas revenu le temps de « la lutte des classes » version vue d’en bas, car celle d’en haut vers nous, elle n’a jamais cessé, et on en voit chaque jour les dégâts. Le tout au service d’une Wallonie encore plus maîtresse de son destin, dotées d’une réelle constitution, d’un  statut d’Etat Nation au sein d’une Europe fédérale reconstituée sur l’idée exprimée dans les années 60, par celui qui fit longtemps preuve de clairvoyance politique, d’humour et preuve d’intégrité et d’intransigeance au service de ses idées, et non de ses intérêts, en prédisant une Europe de l’Atlantique à l’Oural et une France de Dunkerque à Tamanrasset.

Et surtout ne vous laissez pas aller à la tentation des discours populistes des extrêmes, fascisme noir, rouge, brun ou vert sont des attitudes à répudier, à dénoncer par un comportement  au quotidien qui honore les différences et du choc de celles-ci fait jaillir les richesses de la multicuturalité. Contre le racisme et la xénophobie, pour des droits individuels les plus larges qu’ils soient intimes, familiaux ou autres, agissons et bâtissons enfin une société de LIBERTE.  POURQUOI NE PAS RANIMER AUJOURD’HUI

LE RASSEMBLEMENT POPULAIRE WALLON (R.P.W.)           

                                                                                                    

-             PLURALISTE AU PLAN PHILOSOPHIQUE 

-             MULTICULTUREL ET OUVERT AU PLAN ETHIQUE

-             PROGRESSISTE AU PLAN SOCIO-ECONOMIQUE

-              FEDERALISTE AU PLAN EUROPEEN

-                       AVEC UN RESPECT DES DROITS DE     L’HOMME  A

             TOUTE EPREUVE                

                                                

éditeur responsable : Pierre DUTRON

14:25 Écrit par chris dans Recrutement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.